Système multi-utilisateurs


Avec un système d'exploitation "multi-utilisateurs", il est possible d'ouvrir un compte à chaque personne utilisant l'ordinateur. Il permet de définir les limites d'utilisation pour chacune de ces personnes.

Il y a deux catégories d'utilisateurs :

L'administrateur, c'est celui qui, en principe, a installé le système. Il pourra modifier les préférences générales du système et créer de nouveaux utilisateurs. Lui seul pourra installer une application modifiant le système.

Le ou les utilisateur(s) "standard(s)" ou utilisateur(s) de base qui n'a (ont) que des pouvoirs et accès limités.

C'est l'administrateur qui fixe les pouvoirs de chaque utilisateur.
En Mac OS X Panther, le tableau de bord "Comptes" des "Préférences Système" du menu Pomme permet de gérer les niveaux de sécurité de plusieurs comptes. Il permet de définir des mots de passe, des niveaux de sécurité et des restrictions pour les différents utilisateurs.

Chacun des utilisateurs peut configurer son environnement de travail comme il l'entend (icônes, fond d'écran, dossiers, fenêtres, préférences, langues...).

Les applications optimisées pour Mac OS X créeront également des préférences différentes en fonction des utilisateurs. Ainsi, pour les navigateurs, les favoris du compte "utilisateur x" ne seront pas vus sur le compte "utilisateur y" et vice-versa.

De même, les documents personnels (rassemblés dans le dossier de départ de chaque utilisateur) ne seront pas accessibles à d'autres utilisateurs, sauf si ils sont placés dans le dossier "Partagé", qui sera partagé par les différents utilisateurs.

Cela se traduit par une organisation particulière de la machine.